Aller au contenu

L’obéissance d’amitié


« J’obéis d’amitié ». Général d’Armée AUBERT FRÈRE, 1881 – 1944.

Parce qu’il y a des chefs qui nous marquent. Parce qu’il y en a qui inspirent et qui motivent. Parce que ces chefs, on leur obéit avec plaisir. Pour toutes ces raisons, je vous explique comment on parvient à créer ce lien hiérarchique si spécifique que nous appelons l’obéissance d’amitié et qui constitue le fondement de notre discipline.

« L’obéissance d’amitié, c’est obéir avec plaisir »